jeudi 29 septembre 2011

Des ordinateurs comprenants au service du tourisme

J'ai déjà eu l'occasion de parler ici d'un moteur d'analyse de calendriers touristiques : à partir d'une description en texte libre d'un événement, le moteur reconnaît les dates et les informations temporelles et est ainsi capable, notamment, de mettre à jour un calendrier automatiquement. L'intérêt d'un tel outil réside dans le fait qu'il associe facilité de saisie d'une part et facilité de consultation d'autre part.

J'aimerais aujourd'hui parler d'un moteur d'analyse de textes, à la fois proche et complémentaire de celui-ci. J'ai le plaisir, dans le cadre de l'APIL, de participer au projet Gramlab, qui a pour ambition de mettre des outils d'analyse linguistique à disposition des non-spécialistes (enfin, des geeks quand même). Ces outils sont, de plus, disponibles sous licence OpenSource.

Repérer les communes
Ce projet en est à ses débuts, une première version d'un premier démonstrateur est cependant déjà disponible en téléchargement. Ce CityAnnotator prend, justement, en entrée un texte libre d'événements touristiques (fourni par le Gal Othe Armance); y repère les noms de villes et retourne le code postal correspondant.

On voit bien l'intérêt d'un tel outil, notamment couplé à celui mentionné précédemment, car le nombre de fêtes, manifestations et autres festivités peut être important sur un territoire et tout ce qui permet de faciliter la mise à jour d'un calendrier tout en permettant une consultation aisée est le bienvenu.

C'est pas si facile !
Et la tâche n'est pas si triviale qu'il y paraît à première vue car, en s'y penchant un peu, on s'aperçoit que tout cela est fort ambigu.
Que penser de ces noms propres qui se prennent pour des noms communs, parfois avec une certaine poésie comme Contes, Folies, Racines, Feux, Fêtes, Val, et même .... Paris.
Que penser également de ces villes qui hésitent entre plusieurs départements : Lignière, c'est dans l'Aube, le Cher, le Loir et Cher, la Somme... et Auxon, l'Aube ou la Haute-Saône.. ?
Ou encore, et ils sont nombreux, de tous ces Saints qu'il faut savoir voir ?

A vous de jouer
Le moteur d'analyse est disponible actuellement en version Alpha que vous pouvez tester pour peu que vous ayiez de bonnes compétences en informatique.
A défaut, vous pouvez, par exemple, jouer au jeu des jumelages :

Pourquoi ne pas jumeler Bougon et Crèche, tous les deux dans les Deux-Sèvres, Sonchamp avec un des nombreux Villeneuve, Les Arcs avec La Flèche...
Avec quoi allez vous jumeler Piano (en Corse !) ?.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Pamiers (Ariège) mais il ne faut pas le répéter